Accueil   >   Blog   >   Lifelong learner : qu’est-ce que ce nouveau profil ?

Lifelong learner : qu'est-ce que ce nouveau profil ?

Life long learning

Tendances

Nous sommes entrés dans une économie de la connaissance. Nos compétences ne sont pas uniquement une monnaie d’échange à valoriser auprès de potentiels futurs employeurs. Elles sont aussi des leviers de développement personnel, et de précieuses ressources sur lesquelles bâtir une marque personnelle.   

En tant que telles, les connaissances ne sont plus une devise que l’on accumule durant ses études et sur laquelle on capitalise ensuite tout le reste de notre vie. L’OCDE suggère en effet que plus de 30 % des emplois actuels sont susceptibles de subir des changements significatifs dans un futur proche. Une tendance qui montre bien la nécessité de s’adapter à une réalité mouvante en devenant un lifelong learner (autrement dit, quelqu’un qui apprend tout au long de sa vie).   

Mais comment rester dans une démarche d’apprentissage et de perfectionnement lorsque l’on a quitté les bancs de l’école ? Et comment se pratique concrètement une culture du lifelong learning dans son quotidien ou au sein de son entreprise ? 

Qu’est-ce qu’un lifelong learner ?  

Le lifelong learner est une personne qui va adopter une approche d’apprentissage non pas délimitée à une certaine période de sa vie (comme ses études), mais de façon continue. Le lifelong learning multiplie ainsi les opportunités de pratiquer et maîtriser de nouvelles compétences dans un cadre formel ou informel. Et surtout en suivant une motivation endogène (c’est à dire personnelle) et non exogène.  

A l’échelle individuelle, le lifelong learning consiste à poursuivre de nouvelles opportunités d’apprentissage en fonction de ses intérêts personnels. Mais aussi, de s’inscrire dans une démarche de formation continue afin de booster son employabilité ou de devenir expert dans un domaine.   

Certaines formes de lifelong learning peuvent en effet permettre d’acquérir des compétences transférables sur le marché du travail.  Mais le lifelong learner peut également s’engager dans ce processus dans un objectif de développement personnel.  

Pourquoi devenir un lifelong learner ? Bénéfices  

La figure du lifelong learning est certainement celle qui fait le plus sens dans le contexte actuel. Alors qu’une large part des métiers sont amenés à s’autonomiser, ou au moins à évoluer considérablement au contact des nouvelles technologies, il devient presque impossible de se reposer sur ses acquis.  

Le lifelong learning présente ainsi pour ceux qui le pratiquent des avantages cruciaux à tous les niveaux. Et notamment les suivants… 

L’entreprise  

Dans un environnement concurrentiel, les organisations qui se démarquent sont celles qui restent à la pointe des nouvelles technologies et des tendances de leur marché. Le lifelong learner accompagne ainsi la croissance de son entreprise. Il lui permet, par son adaptabilité et sa curiosité, d’être plus innovante ou de saisir de nouvelles opportunités.  

La société  

Le lifelong learning peut également participer à instaurer une société plus équitable. En multipliant les opportunités d’apprentissage, et en les rendant plus accessibles (notamment via la formation en ligne), cette tendance permet certes de booster l’activité économique, mais pas uniquement…   

Elle place également la connaissance dans les mains des personnes qui, pour une raison ou une autre, se trouvent en dehors du marché du travail. C’est particulièrement le cas des retraités, qui peuvent canaliser leur curiosité et leurs nouvelles compétences dans d’autres secteurs. Et notamment, dans la société civile ou les organisations non lucratives.  

L’individu 

Le lifelong learner s’ouvre, comme on l’a déjà mentionné, à de nouvelles perspectives professionnelles. Mais sa démarche d’apprentissage continue et auto-motivée peut aussi se traduire par un plus grand épanouissement personnel. En s’intéressant à de nouvelles disciplines, il peut plus facilement trouver un emploi à l’intersection entre ce dont l’économie a besoin et ce qu’il aime faire.   

Il a également été démontré que le lifelong learning booste la plasticité de notre cerveau. À ce titre, c’est un excellent moyen de prévention contre le déclin cognitif ! 

Le système éducatif et le secteur de la formation  

Le lifelong learning impacte naturellement notre système éducatif. Même si elle reste très différente, on ne peut dissocier complètement cette démarche des programmes de remise à niveau proposés dans le cadre de l’enseignement officiel.   

De par son caractère continu, elle supprime néanmoins les frontières établies entre politique éducative, politique du marché dû travail, mais aussi politiques sociale et culturelle. D’où la nécessité de se doter d’une stratégie nationale cohérente, comme le font déjà nos voisins nordiques  

En coordonnant les différents acteurs concernés, les États seront mieux à même d’encourager l’apparition de nouvelles formes d’apprentissage. Mais surtout de créer des passerelles entre elles et de valoriser les compétences validées, de manière souvent informelle, par les lifelong learners. 

Pour le secteur de la formation continue, l’émergence du lifelong learner soulève également des questions majeures. Les prestataires devront en effet être en mesure de répondre à une demande toujours plus importante. Il leur faudra également offrir une plus grande diversité en matière d’opportunités et de formats d’apprentissage, mais aussi de validation des acquis. 

 

Comment encourager un aspirant lifelong learner ?  

Le lifelong learning est un état d’esprit. Au niveau individuel, il se traduit par une plus grande curiosité et une démarche proactive de développement personnel. Le simple fait de lire plus, de s’ouvrir à de nouvelles opportunités de formation (notamment en ligne ou de manière asynchrone) participe à étancher cette soif de connaissance. 

Cela peut aussi passer par l’observation active des évolutions de son secteur. Ou bien, la formation aux nouvelles technologies ou tendances qui y émergent, comme le Big Data, la blockchain ou même le design thinking. La validation de ces nouvelles compétences n’est pas toujours nécessaire. Mais elle peut se révéler pertinente dans une perspective d’évolution ou de conversion professionnelle.   

Au sein des entreprises, des leviers peuvent également être activés pour encourager l’émergence de lifelong learners. Et ainsi, transformer son environnement de travail en un espace d’apprentissage et d’épanouissement personnel.  

Voici quelques pistes à explorer pour encourager les futurs lifelong learners qui sommeillent dans votre entreprise (ou celui qui sommeille en vous !). 

 

1.Faciliter l’accès aux ressources

La clé pour créer un cadre propice au lifelong learning est de centraliser les ressources d’apprentissage. C’est d’autant plus vrai pour les équipes en remote ou les organisations dont les collaborateurs sont dispersés à travers le monde.   

Un référentiel de formation en ligne est un bon point de départ. La création de modules de micro-apprentissage, liés à des situations ou des besoins concrets, peut également favoriser la consommation et la mise en pratique de ces ressources.  

 

2. Multiplier les opportunités d’apprentissage

Le lifelong learning n’est pas qu’une démarche solitaire. L’apprentissage de nouvelles connaissances profite également du sentiment d’émulation et donc d’un cadre plus collectif.

Les webinaires sont le format idéal pour faciliter la transmission de nouvelles compétences. Ils sont aussi efficaces pour pour éliminer les obstacles qui peuvent entraver le lifelong learner (questionnements, manque de motivation, absence de perspective concrète, etc.) 

 

3.Valoriser le lifelong learning

La connaissance est une récompense en soi. Mais certaines personnes peuvent avoir besoin d’encouragements plus matériels. Au-delà de la promesse d’une évolution au sein de l’entreprise, les organisations peuvent également mettre en place des systèmes de récompenses plus tangibles et plus immédiats.   

La validation de nouveaux modules ou la participation à des sessions de formations peuvent ainsi donner accès à des privilèges. Le lifelong learner pourra par exemple débloquer de nouvelles opportunités d’apprentissage, rejoindre un club dédié au sein de l’entreprise ou devenir un référent pour les autres employés.  

 

Chez LePont nous avons à cœur de cultiver le lifelong learning de tout un chacun. C’est pourquoi nous proposons un catalogue de formations big data et digital pour tout niveau. L’objectif est ici de booster l’employabilité de tous.   

Cela pourrait vous intéresser

Connect

Pour recevoir nos derniers articles sur la Data et l'Intelligence Artificielle, abonnez vous à Connect, l’email qui fait du bien à vos données.

Le Pont Learning