Le PCIE, une certification pour vos formations bureautique

Data & Co

L’entrée en vigueur du CPF le 5 janvier 2015, a bouleversé le monde de la formation professionnelle. Aujourd’hui seules sont éligibles, les formations dites qualifiantes ou certifiantes. Avec le PCIE, la plupart des formations bureautiques sont maintenant validées dans le cadre du CPF.

Le PCIE, quèsaco ?

Le PCIE (Passeport de Compétences Informatiques Européen) est comme son nom l’indique un certificat qui atteste des compétences informatiques d’une personne. Composé de sept modules, il permet de se certifier sur les compétences de base en informatique :

  • Technologies et Société de l’Information
  • Gestion des documents
  • Traitement de texte
  • Tableur
  • Base de données
  • Présentation
  • Services d’Information et Outils de Communication

Le PCIE est ouvert à toutes les personnes souhaitant valider leurs compétences en bureautique. Il s’adresse donc aussi bien aux salariés, qu’aux étudiants et demandeurs d’emploi.

Passé au niveau international, le PCIE existe en France depuis 1996. Il est la première certification bureautique passée en France. Depuis sa mise en place en France, 1 200 000 tests ont été passés par 200 000 candidats.

Quel est l’intérêt de passer le PCIE ?

Pour le salarié comme pour l’entreprise, les intérêts sont multiples.

Avec le PCIE, le salarié pourra comprendre l’ensemble des outils d’un logiciel, acquérir les bonnes pratiques pour faciliter son travail au quotidien et ainsi gagner en productivité.

Pour l’entreprise, l’objectif est de développer les compétences des collaborateurs afin de réduire les pertes de temps et optimiser la productivité dans l’utilisation des TIC. Par ailleurs, avec le PCIE, les entreprises auront un réel indicateur de l’évolution des compétences de leurs collaborateurs pour ainsi voir l’apport effectif de la formation.

Comment passer la certification ?

Dans un premier temps, l’entreprise doit choisir par quel biais elle souhaite faire passer la certification. En effet, le passage de la certification est strictement réglementé et deux solutions sont possibles :

  • Le passage de la certification dans un organisme de formation habilité PCIE
  • Le passage de la certification dans l’entreprise avec des personnes habilitées PCIE

Ensuite, les collaborateurs souhaitant se certifier, devront passer un test de positionnement pour évaluer leurs compétences et se voir ainsi proposer la formation en adéquation avec leurs besoins. Ce test en ligne, peut être passé depuis le poste de travail du collaborateur.

Enfin, après avoir suivi la formation qui lui a été préconisée, le collaborateur devra passer le test de certification d’une durée de 35 minutes. Dès l’obtention d’un module, le collaborateur pourra demander son certificat PCIE.

Le test de positionnement et le test de certification sont réalisés sur le même modèle permettant ainsi d’établir un véritable état des compétences avant/après.

Pour faciliter les démarches, notre organisme de formation propose des packages spécialisés comprenant le passage du test de positionnement, la formation ainsi que le test de certification.

Le PCIE, une certification éligible au CPF

Depuis la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale entrée en vigueur en date du 5 janvier 2015, un vent de certification souffle sur le monde de la formation professionnelle.

En effet, dorénavant les formations éligibles au CPF doivent être des formations dites qualifiantes ou certifiantes, c’est-à-dire qui conduisent à l’obtention d’une certification.

Le PCIE a pris le tournant de cette réforme puisqu’il a été inscrit sur la LNI (Liste Nationale Interprofessionnelle) depuis le 7 juillet 2015. L’ensemble des formations conduisant à l’obtention du PCIE sont donc maintenant éligibles au titre du CPF.

Cela pourrait vous intéresser

Le Pont Learning