De RH à Data Analyst : Une reconversion vers la Data

Retour d'expérience

Parce que ce sont les hommes et les femmes qui contribuent à construire et entretenir une Data de qualité, nous recueillons le témoignage de celles et ceux qui franchissent le pas pour s’y intéresser.

Rencontre avec Isabelle, 46 ans, ex Gestionnaire de paye et future Data Analyst !


Racontez-nous votre parcours 

J’ai commencé comme consultante sur des logiciels de gestion paie et commerciale à Lille et à Milan. De retour à Nantes, j’ai continué comme gestionnaire de paye. Mon rôle était de mettre en place et d’effectuer le reporting de la paie mais aussi de configurer des logiciels SIRH qui assurent la gestion de la paie.

Je réalise à présent que, sans le savoir, j’ai toujours manipulé des données pour construire des reportings. Bien sûr je ne gérais pas d’importantes bases de données type Big Data mais avec Excel et Business Objects la logique était similaire : faire des extractions d’une partie des données pour les analyser, vérifier qu’elles soient bonnes et réaliser des reportings, RH dans mon cas.

Pourquoi se reconvertir dans la Data ? 

Je voyais que le monde s’accélérait, toutes ces nouvelles technologies que je ne maitrisais pas. J’ai alors pris conscience que je voulais m’orienter vers un métier d’avenir pour utiliser ces outils au quotidien.

Au départ j’avais l’impression que c’était compliqué, je ne voyais pas en quoi cela consistait, les métiers liés à la data me semblaient très obscurs, très techniques… la formation Data Pionnier proposée par Le Pont m’a montré que c’était finalement assez simple, que j’étais capable de manipuler des données et cela m’a convaincu d’en faire mon métier !

Parlez-nous de votre expérience de la formation Data Pionnier avec Le Pont 

C’est une formation qui nous pousse, nous motive et nous montre qu’on peut tous manipuler facilement les données. Elle démystifie les différentes facettes de la Data. Bien sûr il faut acquérir des compétences techniques mais pas besoin d’être pointu en mathématiques et en statistiques pour y arriver.

Ces quinze heures étaient très concrètes car on a joué avec le logiciel Pyramid Analytics sur des cas pratiques à partir de jeux de données. En manipulant la Data, on comprend tout de suite à quoi elle peut servir et où elle peut nous emmener. Au-delà des exercices, l’expérience du formateur et ses anecdotes m’ont vraiment aidé à comprendre et retenir les informations clés. Ses illustrations rendaient la formation vivante et je pense qu’à distance c’était vraiment important !

Qu’est-ce qui vous plait dans la Data ? 

C’est l’idée de faire parler les données, de donner un sens à mes chiffres. Ce qui est intéressant c’est de répondre à une question, à une problématique en utilisant une technologie qui nous permette d’y répondre rapidement.

Ce que j’aime c’est vraiment trouver une solution à un problème ; répondre à une question et aider l’entreprise à avancer grâce aux données.

Souvent j’ai pu trouver des solutions en interrogeant d’autres personnes. Je suis consciente de mes limites donc je n’hésite pas à demander de l’aide pour avoir un autre regard sur ce que je fais. De manière générale dans la Data on doit travailler en communauté, seule on ne peut pas tout résoudre. Coopérer permet de trouver des solutions efficaces et c’est plus intéressant aussi !

Je souhaite désormais aller plus loin dans ma maitrise de la Data en me formant au métier de Data Analyst  

Que diriez-vous à ceux qui veulent se lancer ? 

La bonne question c’est : « Est ce que vous en avez envie » ? Dans mon cas la formation Data Pionnier m’a permise d’être sûre que j’avais vraiment envie de travailler avec les données.

Tout le monde en est capable car on est tous un peu novice en la matière : si on se pose la question c’est qu’on aime bien l’analyse, travailler avec les chiffres, après il faut juste être curieux et ne pas avoir peur d’apprendre.

Au fond il n’y a pas de raison d’avoir peur d’apprendre puisqu’on le fait au quotidien finalement… et quelle récompense d’obtenir la certification Berkeley à la fin de la formation. C’est vraiment valorisant pour notre parcours et notre CV LinkedIn !

Je rajouterai d’ailleurs que l’on a le sentiment de rejoindre un véritable mouvement avec Le Pont et Berkeley dont les membres sont motivés et prêts à nous aider.

 

Prêt·e·s à manipuler la Data ? 

Si vous voulez comprendre à quoi sert la Data et comment elle peut aider votre activité prenez 3 heures pour assister à notre prochaine session Data Zen. 

Si comme Isabelle vous souhaitez comprendre les fondamentaux de la Data et maitriser les 10 gestes pour manipuler vos Data il vous suffit de rejoindre notre programme de 15 h Data Pionnier.

Pour aller plus loin et en faire votre métier nous vous proposons le Bootcamp qui vous permettra en 3 mois de devenir Data Analyst !

Le Pont Learning